☆ -15¤ dès 150¤ sur les stores intérieurs, -20% sur les volets roulants, -10% sur les moustiquaires* ☆
-15¤ dès 150¤ sur les stores intérieurs, -20% sur les volets roulants, -10% sur les moustiquaires*
avis sur 12 mois
Votre panier
Panier vide

Quand les moustiques entrent en résistance

La recherche de produits insecticides remonte à l’antiquité, preuve d’une cohabitation difficile entre l’Homme et les petites bêtes. Au XXème siècle, avec l’avènement de la chimie organique et les possibilités offertes par l’industrialisation des productions, la recherche s’est alors orientée vers les insecticides de synthèse, dont la grande majorité avaient une action neurotoxique sur les insectes. En d’autres termes, ils mourraient paralysés.

Plus récemment, des composés synthétisés, par des micro-organismes, des bactéries notamment, ciblent plus précisément les larves de moustique en empoisonnant puis en détruisant leur intestin.

Or, malgré les progrès dans le domaine de la recherche d’insecticides, des moustiques résistent aux insecticides, et de nouvelles espèces apparaissent : comment expliquer cela ?

Les insecticides, toxiques pour les insectes… mais pas que !

En 1955, L’OMS avait envisagé de vaincre ainsi la malaria grâce aux insecticides qui sont également utilisées massivement pour la protection des cultures. 

Pourtant, l’impact sur l’environnement n’est pas neutre. Ces produits s’avèrent être toxiques bien au-delà de leur cible ! De nombreuses espèces animales sont ainsi empoisonnées. 

De plus, en s’infiltrant dans les sols, de fortes pluies peuvent les déloger. D’importantes concentrations de doses chimiques peuvent ainsi se retrouver dans des réserves d’eau, servant à l’irrigation de cultures, contaminant à nouveaux d’autres espaces et espèces, mais aussi ce que nous mangeons.

Seuls les moustiques les plus résistants survivent

La lutte pour la survie de l’espèce est lourdement impactée. Les pertes sont lourdes dans le rang des moustiques, ce qui pourrait laisser présager que l’espèce pourrait être éradiquée.
Pourtant, ceux qui survivent développent, petit à petit, des mécanismes de résistance aux produits chimiques. C’est ainsi qu’aujourd’hui, des moustiques ne sont plus sensibles aux produits qui ont été créés pour les anéantir.

Des moustiques plus résistants grâce aux mutations héréditaires 

Les moustiques qui mutent transmettent cette modification génétique à leur descendance, faisant de la lignée une colonie de moustique résistants.
Les plus faibles, quant à eux, s’affaiblissent, décroissent avant de disparaître, laissant la place à des générations plus robustes face aux menaces et aux solutions « mousticides ».

En cherchant à les éradiquer avec des insecticides, il y a en paradoxe une accélération de la sélection des espèces, la sélection naturelle étant un processus connu. La sélection chimique est quant à elle beaucoup plus énigmatique pour les scientifiques. Les moustiques peuvent développer plusieurs gènes pour se défendre, leur permettant d’éviter les dangers pour la survie de l’espèce, d’excréter le poison ou de se détoxifier.

L’effet boomerang des traitements chimiques contre les moustiques 

Certaines de ces nouvelles générations de moustiques résistantes aux insecticides présentent la caractéristique de mieux se reproduire dans un territoire traité chimiquement que dans un espace n’ayant pas subi de traitement. Les scientifiques appellent cela le « coût génétique ».

Il semble que nous ayons sous-estimé l’adaptabilité des insectes quand la survie de leur espèce est en jeu !

Les moustiques sont aujourd’hui plus résistants qu’hier, et il s’agit là bien d’une conséquence d’une sélection chimique des espèces. Des résistances aux insecticides biologiques sont également observées et les innovations en matière d’insecticides semblent s’essouffler.

L’éradication des moustiques : un combat pas si simple que ça !

La lutte contre ceux que l’Homme considère comme des nuisibles s’avère être plus complexe que ce que nous avions imaginé. Elle conduit finalement à des situations écologiques inédites. Alors que notre projet était d’éradiquer les moustiques, il ne reste finalement que les plus résistants d’entre eux ! Les petites bêtes s’avèrent être finalement plus surprenantes et vigoureuses que ce que la grosse bête (l’Homme) ne l’avait envisagé. Jusqu’ici, le moustique ne semble pas avoir dit son dernier mot. 

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer cet article ?

N°1 DU STORE, VOLET
& MOUSTIQUAIRE

15 ANS
D'EXPÉRIENCE

GARANTIE
DE 2 À 10 ANS

4.6/5
9202 AVIS

Sauvegardez votre panier avant qu'il ne soit trop tard

OliverStore, Responsable de traitement, collecte votre adresse e-mail afin de vous permettre de récupérer votre panier Stores-Discount et de finaliser votre commande. Pour plus d'informations concernant vos droits et les modalités de traitement de vos données, cliquez ici.
Il est sauvegardé... Votre panier n'attend plus que vous !

Retrouvez vite tous vos produits en cliquant sur le lien envoyé par mail

Je souhaite également recevoir des notifications dans mon navigateur (bons plans exclusifs, conseils personnalisés, ...)

L’action que vous vous apprêtez à faire va supprimer votre remise panier exceptionnelle. Celle-ci n’est plus valable en cas de nouvel ajout panier, de suppression de produit dans votre panier et de modification de quantité.

Êtes-vous sûr de vouloir continuer l’action en cours ?

RECEVOIR UN MAIL LORSQUE CE PRODUIT EST DE NOUVEAU DISPONIBLE