RESTEZ INFORMÉ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour bénéficier
de nos offres exclusives et promotions !
Stores-discount.com - page d'accueil

Alerte Juillet 2019 : le moustique tigre envahit la France !

découvrez nos moustiquaires sur mesure

Voilà le printemps qui revient en 2019, et avec lui l'ennemi juré des vacanciers, le moustique tigre. C'est le moment de sortir les moustiquaires, les rondelles de citron piquées de clous de girofle, les torches anti-moustiques et les sprays à appliquer sur la peau. Mais qui est vraiment ce moustique aux rayures menaçantes ? Quels sont les gestes à accomplir en cas de piqûre ? Comment le reconnaître avec certitude ? Voici un petit guide qui vous accompagnera tout au long de l'été.

Comment être alerté de l'arrivée de moustiques tigres près de chez soi ?

La piqûre du moustique est bénigne la plupart du temps mais elle peut cependant véhiculer diverses maladies plus oi moins graves, comme le zika, la dengue ou le chikungunya. C'est pourquoi il faut être bien informé et alerté de son arrivée pour pouvoir se préparer et se défendre efficacement.

La radio locale est une bonne manière d'être mis au courant rapidement. Écoutez-la de manière régulière car les pharmacies et les médecins font circuler des avis de mise en garde dès les premières piqûres de moustique tigre. Si une personne piquée présente des symptômes de maladie, une information officielle sera immédiatement transmise aux autorités qui organiseront une opération de démoustication sur toute la zone.

La télévision également, il n'est pas rare que les journal de 20h par exemple ou de midi aborde le sujet.

De nombreux départements français sont touchés tous les ans et leur nombre augmente chaque année. Vous pouvez d'ailleurs vous-même signaler une zone infestée en cliquant sur une carte en ligne qui répertorie toutes les attaques de moustiques tigres. Vous pouvez aussi vous attendre à l'arrivée des moustiques tigres dès qu'il commence à faire chaud. Ils sont attirés par la chaleur et l'humidité et c'est pourquoi c'est le mois de juin qui accueille le premier ces insectes maléfiques.

Où puis-je trouver une carte actualisée indiquant la présence de moustiques tigres ?

Plusieurs cartes interactives actualisées répertorient les cas de moustiques tigres à travers tout le territoire. Pour les consulter, rendez-vous sur les sites internets spécialisés dans l'apparition de moustiques. Il suffit de faire une recherche rapide dans votre moteur de recherches. Si vous n'avez pas internet, n'hésitez pas à aller à la médiathèque la plus proche de chez vous pour vous connecter. Vous pouvez aussi demander aux services de la mairie de votre ville comment avoir accès à une carte interactive régulièrement actualisée. C'est en effet une information à laquelle chacun doit avoir accès pour pouvoir se protéger à temps et efficacement. C'est pourquoi chaque région française, principalement celles dont les départements font partie des 42 sur la liste rouge, mettent régulièrement à jour une carte interactive détaillée de toutes leurs communes. Dans un geste citoyen, vous pouvez vous-même compléter la carte interactive du territoire. Pour cela, rendez-vous sur le lien suivant https://vigilance-moustiques.com/ et cliquez sur "déclarez un cas".

carte de vigilance sur le moustique tigre

Est-ce que j'habite dans un département "à risques" ?

Le pays recense 42 départements en vigilance rouge dans lesquels le moustique tigre est officiellement reconnu tous les ans.

carte implantation moustique tigre france

Vingt autres départements en vigilance orange signalent aussi fréquemment sa présence mais de manière plus ponctuelle. Il est donc très présent dans tout le sud du pays, principalement en Corse, en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et en région Languedoc-Roussillon. Il a également été observé en Alsace ainsi que tout autour de la région Ile-de-France, probablement amené dans les voitures des vacanciers. Le moustique tigre est une espèce anthropophile, c'est-à-dire attirée par l'homme, et une fois qu'il s'est implanté dans une région ou dans une ville, il est très difficile, voire impossible de l'en déloger. Le conseil départemental de la plupart de ces départements a mis en place des actions visant à limiter au maximum le risque de dégâts, comme une action de lutte anti-vectorielle là où a séjourné une personne malade ou des réunions d'information préventives auprès de toutes les communes touchées.

Découvrez le top 10 des départements à risques :

  1. Haute Garonne
  2. Gironde
  3. Paris
  4. Isère
  5. Circonscription départementale du Rhône
  6. Bouches du Rhône ex aequo avec le Tarn
  7. Hérault
  8. Pyrénées Orientales
  9. Gard

Comment déclarer un cas de piqûre ?

Déclarer un cas de piqûre est très important pour prévenir tout le monde que les moustiques tigres sont présents dans votre commune. Vous devez aussi bien évidemment aller voir un pharmacien ou un médecin pour lui indiquer que vous vous êtes fait piquer : il vous prescrira une crème apaisante et il vérifiera surtout que vous n'avez pas attrapé un virus tropical. C'est un geste de prévention à exécuter non seulement pour vous, mais aussi pour les autres. Si cela vous est possible, l'idéal est de prendre en photo le moustique en train de vous piquer. Vous pourrez ainsi montrer ensuite la photo au spécialiste qui vous examinera pour qu'il détermine s'il s'agit vraiment d'un moustique tigre ou pas. Si c'est bien le cas, vous pourrez déclarer votre piqûre sur une carte en ligne qui répertorie toutes les attaques de moustiques tigres en France. Téléchargez votre photo sur le site pour que votre renseignement soit bien pris en compte. C'est une action citoyenne qui permet peu à peu une meilleure prise en charge de la lutte contre les moustiques.

Quels sont les bons gestes à adopter lorsqu'une alerte au moustique tigre survient ?

Il faut impérativement vous protéger de la manière la plus efficace possible :

  • Commencez par supprimer tous les contenants qui pourraient servir de lieux de croissance aux larves. Il faut bannir de votre jardin tous les pots d'eau et les éléments qui pourraient retenir l'eau de pluie ou de l'arrosage plus d'une semaine. Couvrez bien les réservoirs ainsi que les piscines qui contiennent de l'eau stagnante. Faites également attention à vos gouttières et vérifiez que l'eau s'écoule bien.
  • Garnissez aussi la maison de moustiquaires et faites le plein de sprays anti-moustiques naturels et écologiques.
  • N'oubliez pas d'installer des pièges à proximité de vos lieux de vie : vous pouvez en fabriquer des artisanaux à l'aide de liquide sucré.
  • N'hésitez pas à opter également pour des spirales anti-moustiques, que vous ferez brûler à chaque fois que vous organiserez une activité à l'extérieur, même pour une simple soirée.

Restez vigilant et si vous vous faites quand même piquer par un moustique, observez ses éventuelles rayures pour pouvoir déterminer son espèce et le déclarer ensuite.

Quelles sont, en 2019, les protections les plus efficaces contre le moustique tigre ?

Si on ne peut toujours pas éradiquer le moustique tigre de nos régions, il existe cependant des solutions de plus en plus performantes, qui améliorent réellement le confort de vie pendant la période estivale où tout le monde vit dehors.

Des crèmes et des sprays anti-moustiques apportent des solutions efficaces. Il ne faut cependant pas oublier un centimètre carré de peau et c'est contre-indiqué pour les bébés à la peau fragile et pour les femmes enceintes.

Vous pouvez aussi opter pour des spirales anti-moustiques, solution très efficace également, tout comme les bracelets à la citronnelle. Il faut cependant supporter l'odeur qui peut vite être entêtante.

Pour fabriquer un piège artisanale, coupez une bouteille en deux et emboitez les deux parties l'une dans l'autre en mettant celle du haut à l'envers. Remplissez-la ensuite d'une mixture de votre préparation : 200ml d'eau tiède, 1g de levure de boulanger et 50g de sucre fourniront un mélange sucré qui plait beaucoup aux moustiques.

Mais une des solutions les plus efficaces reste d'installer des moustiquaires sur vos fenetres. Il existe deux types de moustiquaire : la moustiquaire enroulable pour des fenetres classiques ou moustiquaire plissée pour une porte fenetre ou baie vitrée, vous avez le choix et vous pourrez laisser votre maison ouverte en grand sans craindre une invasion intempestive.

moustiquaire pour fenetre

Comment distinguer avec certitude un moustique tigre ?

Une fois que l'on connait vraiment ses caractéristiques physiques, le moustique tigre est facilement reconnaissable. Son nom latin Aedes albopictus signifie "orné de blanc" et provient des petites stries blanches dont son abdomen est orné. Ses pattes aussi sont rayées. Il est plus petit qu'une pièce d'un centime et plus petit que le moustique commun de nos régions. Le moustique tigre pique principalement le jour, en privilégiant le matin et la soirée. Il vole de manière plus hasardeuse que le moustique habituel et semble moins craintif vis-à-vis de nos gestes. Ses rayures noires et blanches laissent un petit dépôt de poudre, comme les ailes d'un papillon, quand on l'écrase. Ses ailes sont uniformément noires et un peu transparentes. Son thorax noir se pare d'une ligne blanche longitudinale. Il reste généralement à basse altitude et ne pique pas sur les balcons. Il ne faut pas le confondre avec son cousin, l'Aedes Aegupti dont le thorax est orné d'un dessin en forme de lyre. Attention, les gros moustiques rayés jaune et noir ne sont pas des moustiques tigres, malgré leur apparence.

moustique tigre

Quelles maladies et virus véhiculent ces moustiques ?

Le moustique tigre peut vous contaminer s'il a apparemment piqué une personne infectée par un virus exotique. Les maladies qu'il transmet sont le zika, le chikungunya et la dengue, mais s'il n'y a pas d'épidémie dans votre région, le risque est vraiment très faible. Mais ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas prendre de précautions.

Consultez toujours un médecin après une piqûre de moustique tigre.

Le chikungunya provoque des douleurs articulaires très fortes qui obligent le malade à se recourber sur lui-même, d'où le nom de la maladie. L'incubation dure quatre à sept jours, puis la maladie apparaît avec un brutal accès de fièvre. Elle peut être accompagnée d'une grande fatigue et d'une éruption de boutons au niveau de la voute plantaire.

La dengue apparaît également au bout de période d'incubation de quatre à sept jours. Les symptômes se traduisent par des maux de tête, des nausées, de la fièvre, des douleurs articulaires et des boutons.

Quand au zika, le temps d'incubation dure entre trois et douze jours. Il est particulièrement dangereux pour le bébé que portent les femmes enceintes.

Sources :

https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/especes-nuisibles-et-parasites/article/cartes-de-presence-du-moustique-tigre-aedes-albopictus-en-france-metropolitaine