RESTEZ INFORMÉ !
Inscrivez-vous à notre newsletter pour bénéficier
de nos offres exclusives et promotions !
Stores-discount.com - page d'accueil

Changer ses fenêtres : le guide complet de rénovation !

découvrir nos fenetres

Le changement des fenêtres de son habitation fait partie des travaux les plus importants en rénovation. Aussi, avant de vous lancer dans votre projet, vous devrez réfléchir à de nombreux critères qui conditionneront le résultat final. 
Performances thermiques, sécurité, design et budget à prévoir sont différents selon chaque type de fenêtre. Votre budget doit également intégrer la possibilité de bénéficier d'un crédit d’impôt, d’un prêt à taux zéro ou d’une TVA réduite pour la pose. Cet article a pour objectif de faciliter votre réflexion en vous présentant les informations permettant de bien ficeler votre projet. 

Quand doit-on changer ses fenêtres? 

La décision de changer ses fenêtres peut résulter de situations différentes. La situation la plus courante en rénovation est le changement pour passer du simple vitrage au double vitrage pour faire des économies de chauffage. Ou bien si vous faites des travaux d’isolation dans votre maison,l’amélioration des fenêtres est parfois nécessaire. Vos anciennes fenêtres en PVC ne conviennent plus car vous désirez des menuiseries en bois, plus adaptées à votre façade fraîchement rénovée. Enfin, vous percez de nouvelles ouvertures, installez de nouvelles fenêtres et les harmoniser avec celles déjà en place. 
Compte tenu du budget parfois important que ces travaux nécessitent, vous pourrez organiser les travaux en plusieurs tranches (étage par étage, pièces d’un même coté...) pour pouvoir aller au bout du chantier. N’hésitez pas à poser la question à un professionnel qui saura vous conseiller. 

Les avantages des nouvelles fenêtres 

L’avantage principal des fenêtres modernes réside dans l’isolation thermique qu’elles procurent. Elles contribuent de manière importante aux économies d’énergie grâce à un excellent coefficient de transmission thermique. Certaines fenêtres ont également une capacité d’isolation phonique. Pratique pour isoler une pièce accolée à une rue passante. Vous trouverez des modèles qui combinent isolation thermique et phonique.

Si vous changez des fenêtres situées en rez-de-chaussée, certains modèles sont proposés avec des options de renforcement de leur sécurité.

Les fenêtres sont disponibles au gabarit standard, mais également en sur-mesure. Cela vous permet d’adapter vos fenêtres aux ouvertures existantes. Pratique en rénovation. Les matériaux disponibles autorisent presque toutes les fantaisies en matière de forme et de design.

Enfin, les toutes dernières innovations technologiques rendent vos fenêtres productrices d’électricité solaire ou d’eau chaude ! La transition énergétique sur vos murs !

Les fenêtres modernes ont un dispositif de ventilation intégré qui participe à la ventilation générale. C'est important car le gain d’isolation obtenu va s’accompagner d’une modification de la ventilation naturelle de votre maison. Il faudra prendre en compte ce facteur pour éviter l’apparition de soucis d’humidité ou de moisissures.

fenêtres

Quel matériau choisir?

Les matériaux principalement utilisés pour les fenêtres en double vitrage sont le bois, le PVC et l’aluminium.

Noble et élégant, le bois est le plus adapté au remplacement de fenêtres à l’identique sur une façade ancienne ou de caractère. Il dispose naturellement d’un excellent coefficient d’isolation thermique. Enfin, le bois peut être peint dans les couleurs de votre choix.

L’aluminium est un matériau moderne et bien adapté sur des façades contemporaines. Léger et design, il s’adapte à toutes les ouvertures. Il est particulièrement recommandé pour les ouvertures de grande taille et coulissantes. Une fenêtre sur armature aluminium permet un gain de surface vitrée d’environ 20% grâce aux profils plus fins des battants. Il est toutefois 30% plus cher à l’achat.

Enfin le PVC reste le plus commun. Il équipe environ 60% des fenêtres vendues. Il dispose d’une excellente capacité d’isolation. On peut lui donner toutes les formes possibles pour pouvoir l’adapter à presque toutes les ouvertures. Il peut également être teint dans la masse.

Quel que soit le matériau choisi, il faudra veiller à respecter l’harmonie de vos façades en ne mélangeant pas différents matériaux.

Toutes les fenêtres doivent répondre à un cahier des charges précis en matière d’isolation thermique et acoustique. Des labels et des certifications ont été créés pour vous permettre de vérifier la qualité des modèles et leur conformité avec la réglementation. Les labels principaux sont le label CSTBat (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) qui certifie les fabricants pour l’amélioration et la sécurité dans les bâtiments, ou le label Acotherm pour attester des performances d’isolation thermique et acoustique. Il en existe bien d’autres comme le label A2P qui certifie la protection offerte en matière d’intrusion et de sécurité.

Les normes sont également nombreuses. La principale est la norme française (NF) qui atteste de la conformité aux normes en vigueur mais aussi de la qualité des fenêtres, ou bien la norme CEKAL qui garantit la résistance à la pénétration de l’humidité des joints d’assemblage des vitrages,ainsi que leurs performances phoniques et thermiques.

Quels sont les différents vitrages proposés?

Le double vitrage est devenu la référence en matière de fenêtres. Comme son nom l’indique, il se compose de deux plaques de verre de 4 à 6 mm d’épaisseur séparées par un espace rempli de gaz. Ce gaz inerte sert à renforcer le coefficient d’isolation de la vitre. C’est le montage standard qui peut être utilisé quasiment partout.

Si vous habitez en région froide, ou en montagne, il peut être intéressant de s’équiper en fenêtres triple vitrage. La vitre est cette fois-ci composée de trois plaques de verre séparées par deux espaces remplis de gaz. L’isolation thermique est encore renforcée d’environ 35%. Revers de la médaille, cette technique diminue aussi la chaleur du soleil admise à travers votre fenêtres d’environ 25% ainsi que la quantité de lumière dans votre pièce.

Les fenêtres utilisent trois types de gaz. L’argon est le plus utilisé. Ce gaz rare faiblement conducteur diminue la conduction et la convection de la chaleur au travers de la vitre. L’isolation thermique se trouve donc renforcée. Les deux autres gaz sont le xénon et le krypton.

Les combinaisons des épaisseurs de vitrage et de leur nombre permettent de privilégier les isolations thermiques ou phoniques, voire les deux en même temps, selon vos besoins.

Vous pouvez sans peine mélanger les technologies pour obtenir le meilleur résultat. Ainsi vous pouvez installer des portes-fenêtres isolant thermiquement coté nord, et des fenêtres isolant phoniquement dans vos pièces situées coté rue.

Comme nous l’avons vu, les dernières technologies rendent vos fenêtres productrices d’électricité ou d’eau chaude! Attention toutefois, ces vitres ultra-modernes restent aujourd'hui encore très onéreuses, et ne sont pas utilisables partout.

Comment installer les fenêtres?

Si vous les installez vous-même, il vous faudra prendre vos mesures avec la plus grande minutie car l’erreur ne sera pas pardonnée! En dehors de cela, un changement de fenêtre est accessible à tout bon bricoleur bien équipé. En rénovation, il suffit le plus souvent de poser la fenêtre sur l’ancien dormant ce qui prendra de deux heures à une demi-journée selon les cas.

Si vous faites appel à un professionnel, vous pourrez bénéficier de diverses garanties pour vos ouvertures: garantie décennale (10 ans), de parfait achèvement des travaux (1 an) et de bon fonctionnement (2 ans).

Changer ses fenêtres est un travail important mais nécessaire pour faire des économies d’énergie. Les budgets varient selon la taille de votre projet et le type de fenêtre choisi (fenetre, porte fenetre ou baie vitrée). Il faut compter environ 200€ par fenêtre en PVC, 250€ pour le bois et 300€ pour l’aluminium. La pose varie de 150 à 300 euros selon les cas. Pour changer 6 fenêtres, il vous faudra donc prévoir environ 5000 euros, aides éventuelles non décomptées.

découvrir nos fenetres